Monday, 16 July 2012

Quote from Mirbeau




« Surtout, souviens-toi que l’homme qui sollicite tes suffrages est, de ce fait, un malhonnête homme, parce qu’en échange de la situation et de la fortune où tu le pousses, il te promet un tas de choses merveilleuses qu’il ne te donnera pas et qu’il n’est d’ailleurs pas en son pouvoir de te donner. [...] Les moutons vont à l’abattoir. Ils ne disent rien, et ils n’espèrent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des Révolutions pour conquérir ce droit. »

Source: La Grève des électeurs - Octave Mirbeau

Search

No Suture! Art, Music, Gender & Random Topic Snippet-logs, Since 2005 …

No Suture!                         Art, Music, Gender & Random Topic Snippet-logs, Since 2005 …