Wednesday, 9 November 2005

Capitaine flames

Jihad Watch Board Vice President Hugh Fitzgerald discusses the failures at the top in strife-ridden France

Pourquoi la France brûle.

L'hypothèse d'émeutes "organisées" paraît peu vraisemblable.

Eloquentes expulsions

Clichy-sous-bois, Entre provocations et répressions policières

Le point sur les violences en province

Bouna et Zyed : morts pour rien

Not the answer

We don't all want new mosques - that's only important for a few people, yet that's what the state does.

--
Some readers quotes found on the Nouvel Obs (French only) web-site forum :

"La réalité des chiffres !!

Un "chouffeur" est un ado (13-16 ans) qui gagne 100 euros par jour en surveillant une des entrées des cités "sensibles", pour protéger les trafiquants de drogue.

Faites les comptes, cela fait 3.000 euros pas mois (pour 30 jours de "travail"), soit un salaire de cadre pour un ado sans diplôme ni compétence, et net d'impôts bien entendu.

L'Etat, de Mitterrand à Chirac en passant par Jospin est coupable d'avoir laissé le trafic se développer. L'argent n'ayant pas d'odeur, une partie atterrit dans des caisses électorales, car comment "empêcher" un "jeune" de soutenir un élu local, qui n'a pas forcément envie de savoir d'où vient l'argent ?

Cette criminalité mafieuse est en train de s'insurger contre un projet de Sarkozy: faire des contrôles fiscaux sur les caïds. Voila pourquoi nos voitures brûlent, voila pourquoi nos pompiers, nos policiers sont caillassés, blessés, pris pour cible avec des armesa à feu.

Les caïds ont peur ! Al Capone est tombé grâce à un contrôle fiscal, et ils le savent.

Alors, ils envoient leurs dealeurs, leurs chouffeurs semer le trouble pour faire du chantage: la fin des désordres contre l'abandon des contrôles fiscaux.



PS 1:
"Chouf" en arabe veut dire "regarder"

PS 2:
Le "travail" du chouffeur consiste à glander au coin d'une rue en regardant les voitures qui entrent dans la cité, à utiliser son portable dès qu'une voiture inconnue s'approche (cela pourrait être des policiers en civil), et à sauter sur son scooter pour suivre la voiture suspecte. Pas fatiguant, plutôt rentable, et quasiment sans risque..."

--

"Enfants de Clichy

Les jeunes de Clichy ont été victimisés : ils cherchaient soi-disant à échapper à la police, les pauvres. "Ils ont été suppliciés"... a glapi Libé aujourd'hui. Pour faire sangloter le lecteur, Libé les a appelés des "gamins". Des gamins de 5 ans ? Non, de 18, qui roulent en scooter, font déjà l'amour et peuvent déjà tuer. Des enfants, quoi. Des moutards. Des bébés. Des nourrissons. Quasiment des foetus. Des anges de vitrail. Des nymphes. Des chrysalides. L'innocence à l'état pur.

Il est maintenant juste établi que les "ados" n'étaient pas poursuivis : ils sont morts de leur belle mort. Il est seulement dommage que leurs parents ne leur ait pas appris que le courant industriel à haut voltage, c'est dangereux. Problème d'éducation. On m'a appris ça, quand j'étais petit.

Donc pas de bavure. Et par conséquent, toutes ces émeutes, qui ont eu lieu après ce petit fait divers, ont eu lieu pour RIEN.

Et le quinqua d'Epinay, cogné à mort par des petits truands, c'est pas une bavure puisque les truands ne sont pas flics. Sa mort, c'est rien. La preuve, c'est que la gauche s'en fiche."

--

"Ou l'on découvre que le procureur de république de Saint Denis ment.
Apres nous avoir dit que les jeunes décédés n'étaient pas poursuivis, voici qu'ils nous dit que deux jeunes ont été arrêtés simultanément dans un cimetière proche du transformateur mortel.
Les policiers, dixit le procureur, auraient alors cru qu'il s'agissait des deux jeunes réfugiés dans le transfo.

Mais comment ces flics pouvaient-ils rechercher deux jeunes s'ils ne les poursuivaient pas ?"

--

"la Jungle ? de quel côté ?

Bon c’est sûr qu’à regarder le journal télévisé et écouter certaines radios « la voie de son maître » on devient un peu obtus ?

Pour certains la France c’est l’Irak et pour d'autres les flics sont les défenseurs de la veuve et de l’orphelin et pour d’autre encore certains voyous seraient des moutons conduits à l’abattoir.

La vérité est au milieu, peut-on nier, que dans la police il y ait des flics qui en groupe jouent la provocation (avec la complicité de leur démagogue de ministre, être Calife à la place du Calife au prix d’une petite « guerre civile »), certes non et je l’ai constaté à plusieurs occasions.
Dans ce corps de fonctionnaires il y a une forte proportion de gens qui sont proches de l’extrême droite, ou du moins qui croient aux valeurs rédemptrices de la matraque. A voir l’équipement et leur nombre on comprend qu’ils sont avant tout équipés contre les risques de révoltes urbaines plutôt que contre la grande délinquance.
Les jeunes et moins jeunes qui jouent les caïds et qui pour certains se révoltent à juste titre, ce qui leur manque le plus c’est une conscience politique. Mettre à sac le lieu où ils vivent cela mérite l’arrivée en masse d’un groupe de psychologues. La bonne démarche serait d’aller demander des comptes à l’Assemblée Nationale ou à Matignon, pourquoi 23 % de chômage des jeunes alors que l’on prolonge la durée d’activité des seniors, que la période probatoire avant un CDI passe à deux ans (va justifier d’un emploie stable à ton propriétaire sur un bail de trois – si tu peux te payer un loyer), etc...

On ne peut justifier la mise à mort d’un homme (jeune ou vieux) par des individus au comportement barbare (Orange Mécanique montrait bien les dérives annoncées de notre société néolibérale violente par essence). Mais on ne peut pas plus justifier les discours simplistes d’un ministre repris illico par les médias (faut-y être si « naïf » que ça pour être journaliste ?) qui accuse deux adolescents qui grillent dans un transfo EDF d’être des délinquants patentés.
Ils n’ont jamais eu affaire à la police, la justice, et n’avaient apparemment commis aucun acte répréhensible. Question, se sont-ils fait courser pour le « fun », comme je l’ai vu faire il y a quelques années à Rosny sous Bois ? C’est à la justice de faire la lumière sur cette affaire.

Pour ma part, mais ceci est strictement personnel, je n’ai aucune confiance dans la police de ce pays dont la dérive est voulue et même souhaitée par certains (Chérie, fais leur peur !). Sarkosy le Petit souhaite ces dérives, il provoque l’ensemble des populations des banlieues par des propos indignes d’un ministre de la République, avec la complaisance des médias (Le fameux « parler vrai », le Parisien dans les années 75-80 tenait les mêmes propos anti-jeunes).

Cet homme est dangereux parce que son appétit de pouvoir est immense, ce gouvernement est indigne parce qu’il redistribue les biens de la Nation aux petits copains et effrontément. Ce ministre qui raccompagne les enfants aux frontières, qui laisse des centaines de réfugiés se balader sans aide dans le Calaisis, qui poursuit les associations qui font œuvre d’humanité a supprimé la police de proximité pour la remplacer par des Rambos qui sont une provocation permanente par leur présence auprès des plus démunis.
J'ai habité la banlieue pendant plus de trente ans, je l'ai vu se déliter du temps de Pasqua, Pandrau, les maires de droite, pour la plupart, ont cassé le tissus associatif pour garder plus facilement le pouvoir, ils ont détruit la cohésion sociale et aujourd'hui ils crient au loup. Pour le reste, le café du commerce reste ouvert, bon courage."

--

"Alliance révélatrice

Dans l'affaire du casino d'Amnéville, où un maire tentait d'échapper aux griffes du prédateur au profit de sa commune, Nicolas Sarkozy vient de se ranger derrière Tranchant, en refusant qu'une SEM ne gère un casino. Ce nouveau cathéchisme en faveur d'un affairiste démontre clairement d'où viendra l'argent de la future campagne présidentielle.Cette fois, vous pouvez annoncer au petit Nicolas, qu'il vient de perdre la Lorraine.Tout le reste,gesticulations et visites ministérielles , bavures policières et déclarations,tout le reste donc, est moins révélateur que les alliances: ce monsieur est vénal et cède aux pressions du capital; il n'est pas digne de confiance, il vient de perdre nos voix;il ne sera pas président."

--

Search

No Suture! Art, Music, Gender & Random Topic Snippet-logs, Since 2005 …

No Suture!                         Art, Music, Gender & Random Topic Snippet-logs, Since 2005 …